[#ANCHOR_Img1]
[./index.html]
[Web Creator] [LMSOFT]
  
 
  
  
  
Centre de Documentation de la Fédération Nationale du Mérite Maritime et de la Médaille d'Honneur des Marins
  
  
Reçu du Cdt Roger JAUNY-GERVAIS, un des pères de la conteneurisation

A ce propos, il faut consulter sa rubrique dans "le Marin" du 8 août au 27 septembre 2002 constituant un extraordinaire document traitant de la révolution maritime que fut dans les années 60, le passage du cargo au porte-conteneur, du début de la conteneurisation donc et de la mythique Atlantic Container Line.
Pool dans lequel le Cdt Jauny-Gervais a tenu un rôle prépondérant (Agent Général A.C.L. / Sous Directeur Commercial à la Compagnie Générale Maritime).
graphic

Le Cdt Jauny-Gervais né le 17 novembre 1924, entré à la Compagnie Générale Transatlantique en 1945, reçu C.L.C. en 1950, nommé Capitaine en 1958, Diplômé de l'Ecole Supérieure des Transports en 1966, date à laquelle il a été détaché à terre à l'ACL, Capitaine Pal en 1967, nommé Agent Général ACL en 1969 puis Sous-Directeur de la Compagnie Générale Maritime en 1978.
Le Cdt Jauny-Gervais est Capitaine de Corvette (H) - Officier du Mérite Maritime - Chevalier de l'Ordre National du Mérite.
UN SOUVENIR DE NAVIGATION
A bord du M/S WINNIPEG de la transat, en novembre 1954, en route sur la côte Ouest de l'Amérique du nord, destination finale VANCOUVER au CANADA, nous quittions LOS ANGELES pour SAN FRANCISCO avec douze passagers américains dont une femme très distinguée qui nous avait été recommandée par notre Direction parisienne (sans doute ancienne maîtresse d'un grand patron).
Le commandant de B. l'a fait asseoir à sa droite, à sa table comme il se doit, j'étais Second Capitaine, avec le Chef mécanicien, la table de quatre était complète, les autres passagers se partageant les autres tables.
A midi au fumoir, petit punch traditionnel pour tous, pendant que le maître d'hôtel finit de dresser les couverts en ajoutant pour chacun un rince doigts avec rondelles de citron, puisqu'il y avait des coquillages au début du repas. Nous passons à table, attaquons les coquillages et à notre grande surprise, notre passagère de luxe, presse le citron et boit l'eau tiède du bol devant elle!
Nous nous regardons, que faire?
Le Commandant de B. grand seigneur, pressa sa rondelle de citron et but lui aussi l'eau tiède (après un punch bien frais!!)
Le chef et moi n'avions qu'à en faire autant en grimaçant discrètement. Aux autres tables, les passagers avaient observé ce qui se passait et riaient sous cape. Il y avait des connaisseurs...
Notre distinguée passagère, qui visiblement les snobait, ne remarqua rien. Personne ne se chargea de l'informer de la réelle utilisation de ces bols, mais le maître d'hôtel reçut la consigne de ne plus en mettre sur les tables.
Rappelez-vous du principe : Laisser les autres commencer pour les imiter.

 
  
graphic
  
WINNIPEG
L : 164,9O m - l : 19,50 m - C : 12,50 - Depl. : 17 973 t - 2 Sulzer de 12000 cv - 16,6 nds - 12 passagers.
Lancé aux Chantiers de Penhoët en 1950 / Service de la Compagnie Générale Transatlantique (Pacifique Nord puis USA côte E et enfin les Antilles) jusqu'à sa vente en 1975 (devient le Lambros L).

Ref. La CGT Histoire de la flotte de Ludovic Trihan / Edit. GLENAT 1991.